Les boxeurs de l’absurde

Béatrice Bonhomme – 192 p. – 21×14,5 cm – 2019 – ISBN 978-2-905573-20-9 – 19 €

 

Ils s’appelaient les boxeurs de l’absurde  

La neige de leur coeur avait noirci

Les bords des yeux cerclés de noir.

 

Ils restaient fardés par la souffrance

Aucun horizon, aucun bleu

Ne levaient leurs ciels.

 

Leurs yeux étaient cernés de pourpre

Ils se frappaient sans se reconnaître

Leurs yeux fermés à toute lumière.

 

Ils frappaient leur propre coeur sans relâche 

Dans le martèlement de leurs poings dérisoires.

 

Ils lançaient leurs poings dans les ténèbres.

(extrait)



Les commentaires sont fermés.