Neumes

Christian Hubin

– 72 p. – 14,5 x 21 cm – 2012 – ISBN 978-2-905573-11-7 – 13 €


Cet ouvrage a également fait l’objet d’un tirage de 32 exemplaires sur vélin d’Arches, tous numérotés et enrichis d’une gravure originale de Farhad Ostovani.

« Référence au chant grégorien, au chant sacré mettant en jeu les variations musicales d’une syllabe et faisant appel à la notion de souffle, le titre même de ce qu’il faut considérer comme un poème (et non un recueil) indique que ce qui reste d’une syntaxe dépouillée et comme arasée est semblable à des grappes sonores dont les interstices, les blancs, les comas et les laps doivent être entendus : tous sont signifiants dans les variations d’un même souffle … »

(Eric Brogniet, extrait d’une chronique publiée sur le site de la Maison de la Poésie de Namur, 2013)


« Un tremblement

qui n’est pas.

Une sorte

de parenté sans membres.

Sans que bouge,

sans respirer. »

(Extrait de Neumes)



Les commentaires sont fermés.